Aidez votre enfant à retrouver son père

Aidez votre enfant à retrouver son père

Vous élevez seule votre enfant depuis sa naissance. À l’heure actuelle, il commence à s’interroger, à se lancer dans des questionnements sur l’existence de son père. Vous sentez qu’il est temps qu’il en apprenne un peu plus, progressivement, sur celui qui a contribué à lui donner la vie. Les lignes qui suivent vous donneront quelques recommandations sur la démarche à suivre.

Dévoilez à l’enfant le nom de son père

Le jour où votre enfant se fait insistant, ne le faites plus languir d’impatience. Prévoyez un moment ensemble, dans un environnement calme et apaisant, et parlez-lui. Indiquez-lui le nom et le prénom de son père. Si vous avez une photo de l’homme, c’est encore mieux : montrez-la à votre enfant pour que celui-ci mette une image à ce nom et ce prénom que vous venez de lui donner. Il en est de même si vous savez où vit le géniteur : n’hésitez pas à communiquer l’adresse à votre enfant. Informez également ce dernier qu’il est possible de faire un test de paternité au cas où il aura des doutes. Des informations sont disponibles sur pro-paternite.com. Ce test lui permettra d’avoir l’assurance à presque 100% que l’homme dont vous lui avez parlé est effectivement son père. Tout cela sous-entend qu’il ne faut jamais dire du mal du père quelle que soit l’histoire passée.

Convainquez le père de se soumettre au test de paternité

Il est formellement interdit de contraindre une personne à réaliser un test de paternité. Par ailleurs, il est possible d’effectuer des tests hors cadre judiciaires, mais les conclusions n’auront aucune valeur juridique. Si le but est de prouver la légitimité de la paternité aux yeux de l’enfant, alors il faudra que vous déployiez un effort important afin de convaincre le père biologique d’accepter de faire le test. Et s’il est d’accord de s’engager dans son rôle de papa, il peut même demander à reconnaître l’enfant. Tout cela est une période difficile. Des crises, des larmes, de la colère sont à prévoir, mais il vous faudra y faire face.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *