Êtes-vous dans la dépendance affective ?

Êtes-vous dans la dépendance affective ?

Il est important que chacun de nous s’analyse honnêtement pour savoir si oui ou non, on a une personnalité dépendante. Bien sûr, chaque être humain a une sensibilité qui lui est propre et certains sont plus sensibles que d’autres, plus à fleur de peau. Fermer les yeux sur sa propre sensibilité, c’est se fragiliser davantage. Alors, qu’en est-il de vous, êtes-vous dans la dépendance affective et si oui, comment gérer cet état de la bonne manière ?

C’est comment être dans la dépendance affective ?

Prenons un exemple pour mieux comprendre ce qu’est la dépendance affective. Un homme qui tombe amoureux d’une fille est d’une certaine façon dépendant d’elle, ce qui est bien et sain. Au moment de se séparer, après un dîner au restaurant ou après un tête-à-tête au parc, il le vit bien, il n’a pas peur de la perdre et il n’a pas le sentiment d’être abandonné. Mais dans le cas d’un homme qui est dans la dépendance affective, chaque séparation est vécue comme un drame ou annonciatrice d’une rupture. Il a du mal à se concentrer dans son travail et ses autres responsabilités. Il n’arrive même plus à apprécier les moments passés avec sa propre famille et ses amis, il n’a plus goût à ses loisirs préférés. Il devient complètement dépendant de l’être aimé, d’une façon exclusive. La dépendance peut s’étendre dans d’autres domaines de sa vie, et la personne concernée va être accro à tout ce qui peut l’être, peut-être aux jeux d’argent, peut-être à un sport, à l’alcool, etc.

Les signes prouvant qu’une personne est dans la dépendance affective

Certains signes prouvent de façon irréfutable qu’une personne est dans la dépendance affective. Consultez http://dependance-affective.info pour avoir les informations complètes. D’abord, elle ne peut décider de quoi que ce soit sans consulter un tiers ou sans l’accord de celui-ci. Puis, dans les domaines relevant du privé et qui sont de sa responsabilité, elle va compter sur les autres pour les assumer, que ce soit pour la gestion de son argent, pour sa santé, etc. Elle va tout faire pour éviter toute situation conflictuelle par peur d’être abandonnée ou rejetée. Cette personne dans la dépendance affective a toutes les peines du monde à mettre en œuvre un projet ou à le réaliser de son propre chef. Chaque fois qu’elle est seule, elle sera angoissée et peut se sentir désespérée. Elle a tendance à s’attribuer le tort lorsque quelque chose cloche et se dévoue pour être le coupable parfait. Elle se sent également obligée de répondre oui à toutes les demandes qu’on lui fait, incapable de refuser quoi que ce soit. Dans tout ce qu’elle fait ou dit, son but principal est d’avoir l’approbation d’autrui et un réconfort de leur part. Être rassurée par les autres lui est indispensable. Une telle personne qui est dans la dépendance affective ne peut pas poser ses limites et est tout à fait incapable de les défendre. Si vous vous reconnaissez dans au moins 5 de ces situations, c’est que vous faites partie des personnes dans la dépendance affective.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.